Imprimer

Voici quelques liens et ouvrages à destination des familles et/ou aidants, plein de ressources :

 

- le guide de l'aidant en ligne du site France Alzheimer est très claire et permet à chaque aidant d'avancer à son rythme.

http://guide.francealzheimer.org/

 

- un lien vers le site de Colette Roumannoff : "Bien vivre avec alzheimer", très riche avce de nombreuses vidéos et conseils pratiques.

http://bienvivreavecalzheimer.com/

 

- Le  guide "100 idées pour accompagner une personne malade d’Alzheimer" a été rédigé par une équipe pluridisciplinaire réunie par France Alzheimer et maladies apparentées.  

Composée de proches de personnes malades, d’un médecin-chercheur, d’une journaliste, d’un psychologue et d’un neuropsychologue, cette équipe a conçu ce  guide pour apporter des réponses pratiques aux questions posées sur la maladie d’Alzheimer et les pathologies apparentées (maladie à corps de Lewy, dégénérescence fronto-temporale, démences vasculaires  et mixte) : compréhension de la maladie, mobilisation des capacités préservées, accompagnement au quotidien, maintien de la communication, attitudes face aux difficultés comportementales inhérentes à la maladie.  

Du réveil au coucher, des conseils pratiques sont donnés pour l’aide au quotidien (la toilette, l’habillage, les repas, la prise des médicaments…) et indiquent les activités les plus appropriées pour préserver les capacités de la personne malade le plus longtemps possible (l’art-thérapie, les loisirs, la mobilisation cognitive…).100idees

 

- Les livres de Colette ROUMANOFF : "Le bonheur plus fort que l'oubli."  et "L'homme qui tartinait une éponge": Faciles à lire et plein de ressources intéressantes, ils permettent d'envisager la maladie d'Alzheimer sous un autre angle

.

lebonheurplusfortqueloubliRésultat de recherche d'images pour "l'homme qui tartinait une éponge - mieux vivre avec alzheimer"

 - Le livre "La méthode de Naomie Feil à l'usage des familles" de Vicky de Klerk-Rubin: 

Vicki de Klerk-Rubin met la Validation à la portée du plus grand nombre et des familles des malades en particulier. Elle propose une méthode pour rejoindre la personne désorientée dans sa réalité, en acceptant ses ressentis face à la difficulté de la situation et en mettant de côté nos propres sentiments, le temps de la relation, afin d'accueillir ceux du proche malade. Il s'agit d'observer, de trouver la juste distance et d'utiliser les techniques appropriées pour procurer un soulagement aux grands vieillards et leur permettre de se sentir acceptés tels qu'ils sont devenus, en évitant ainsi le repli sur soi.
Les nombreux exemples concrets présentés constituent autant d'outils pratiques pour garder le lien, communiquer, accompagner et valoriser ses proches désorientés. 

lavalidationpourlesfamilles